Sensations Andines

Les tongs au placard! Exit les maillots de bain. Pas de mer à l’horizon depuis 10 jours! Que se passe t’il? Sommes nous perdus?

Pas tout à fait. Toujours sous les tropiques – du Capricorne cette fois-ci -, la montagne remplace la mer et les sensations nous sont tout aussi familières. Ciel bleu intense, vent frais accéléré par les vallées, air sec et vivifiant, un peu essoufflé par l’altitude, nous voilà en haute montagne sur les plateaux des Andes. Coté Argentin pour cette première semaine, nous avons sillonné par la route ou la piste les vallées de Calchaquies, de las Conchas et la Quebrada de Humahuaca. L’histoire géologique de la cordillère et son érosion par le vent, les pluies et les fortes différences de température liées à l’altitude, ont creusé des sillons et façonné les roches aux formes extraordinaires. Fenêtres, flèches, amphithéâtres, rouge, violet, jaune, vert, orange, gris, noir, bleu… Les paysages sont époustouflants.

Avec notre camionnette Mercedes et Adrien, notre guide,  nous passons de site en site. Plus vraiment navigateurs, un peu touristes, mais toujours voyageurs, nous apprécions ce rythme. Tous les 6, ensemble, nous découvrons l’Argentine par sa gastronomie, son histoire, ses vins, ses passions et ses coutumes. Incas, Quechuan, Malbec, Boca Junior, le pape François, empanadas, lomo, San Martin, cactus, lama, constituent l’identité argentine et vous sembleront tous familier après un cours séjour ici.

Après 9 mois ensemble, nous avons maintenant nos repères et nos automatismes, comme une petite équipe. Ce qui pouvait nous paraitre compliqué au début de notre périple me parait aujourd’hui plus simple. Les garçons ont grandi et mûri depuis notre départ. Ils participent, discutent de plus en plus et ils engrangent des images, des histoires et des paysages les uns après les autres. Ils ont l’air de garder en mémoire le trajet du voyage, des anecdotes, les coups durs et les moments forts.

De belles Inspirations pour eux et un beau cadeau pour nous!

Antoine
5 commentaires
  1. Si même le capitaine haddock n a aucun regret sur la vie de moussaillon c est que le bagpacking est vraiment à la hauteur mais avec l Argentine en terre d accueil cela ne m étonne pas :-)
    Profitez bien chacun de ces derniers moments car au retour fini la rigolade et hop direct a l usine de chacun mais on sera qd même la pour vous soutenir, mais attention on se fera pas non plus des dîners photos tous les soirs car nous ça fait déjà 8 mois qu on est écoeure par vos souvenirs de malades…en fait djam c était un peu une grossesse ce voyage…et non je compte pas appeler le micro Antoine, djam ou comme un de tes enfants et clément c est déjà pris par capu…
    Besos
    My

  2. Merci mille fois de nous faire partager les bons moments! On aimerait que votre periple soit infini, que nous puissions encore et encore voyager presque pour de vrai!
    Plein de bisous des Roy

  3. Super cette fin de voyage. Quels magnifiques souvenirs pour vos enfants: même si les images s’estompent ils garderont en mémoire la curiosité, la découverte et l’esprit d’aventure :c’est un cadeau pour la vie !
    Vivement la retraite pour faire de grands voyages!
    Profitez encore de ces quelques jours tous ensemble .
    On vous embrasse.
    Les Pouy.

  4. Magnifiques les cactus ! quant aux sommets, ce n’est plus la colline de st.cloud …Je serais curieux de connaitre le nombre de km. parcourus sur routes. Mais quel émerveillement pour les fistons et que de choses à engrager . On parle de vous avec admiration…et envie ! Bonne suite . Henri

  5. C’est aussi un beau cadeau que vous nous faites en nous invitant à vous suivre dans ce fabuleux voyage
    dont on souhaiterait qu’il soit sans fin car c’est toujours un très joli rayon de soleil que nous
    apportent vos récits dans une ambiance souvent pluvieuse…Bonne suite !

    Anne-Marie

Laisser une réponse

Partis depuis

Suivez nous en direct

itineraire-voyage

Faire un don

HelloAsso

Suivez-nous

Newsletter