Livre d’or par My et Ced…

Ca y est de retour sur la terre ferme après notre pèlerinage de 7 jours sur le chemin des Saints Jomier.

Comme beaucoup, nous avons repris la route de la mine en costumes, talons de 10 cm et cartable Tans alors qu’il y a encore 2 jours, un maillot, un tube de crème solaire, 2-3 gilets de sauvetage et un verre de rosé suffisaient à notre bonheur.

Partager le quotidien de la tribu INSPIRATIONS a été une parenthèse dans notre vie, une révélation pour certains sur leur pied marin…ou pas …une découverte de la vie à 11 sur un bateau avec tout son lot de petites contraintes et de grands souvenirs.

Aucun jour ne se ressemble et pourtant les emplois du temps sont toujours un peu les mêmes. On commence par le plus dur pour les grands, à savoir le « pré-breakfast » : ce doux moment où la bande des nains est déjà au taquet alors que vous resteriez bien le nez collé à l’oreiller flottant…Une fois la meute rassasiée et balancée sur le kayak ou le paddle très loin, l’enfer fait place au paradis avec son lot de paysages plus sublimes les uns que les autres, un soleil toujours au rendez-vous et un joyeux Eole venant chatouiller nos « GV, Génois, Gennaker » à grands coups de « nœuds » pour faire plein de  « miiiles » pour le plus grand plaisir de certains…ou pas… Les photos sont pleines de couleurs, de sourires masquant tout de même notre poigne de fer pour forcer les nains à ne pas rentrer mouillés dans le cockpit, mettre le gilet (car, la SECURITE, c’est CLEF !!!), se doucher sans eau car faut pas gâcher, s’occuper sans Ipad et sans se taper dessus, enfin la vraie vie de famille quoi J. Chaque manœuvre est une anim’ en soi : relever l’ancre et mettre l’annexe à l’eau (reservées à Maxou et Vladou), hisser les voiles, nettoyer le pont (tâche accaparée par Antoine-Conchita), remonter les dérives (reservé à Gugus), dormir sur le Fatboy (Martin est content que My et Stanou aient enfin lâché cette place de choix J). Les habitudes de la vie sur terre sont vite oubliées au profit d’un quotidien plus à l’étroit mais où le clan Jomier a réussi à garder toute l’hospitalité de leur maison clodoaldienne.

Merci les gars pour cette semaine sans blackberry, sans réseau, avec juste pour seule nourriture les moments privilégiés avec nos enfants et vous, et quand même un peu de viande rouge sur une plancha!!!

Bon Vent les Zamis et revenez nous vite!

P.S. : Petit conseil à ceux qui passeront sur Vaa Nui, n’oubliez pas de prendre votre rosé !

Antoine
1 commentaire
  1. Merci pour cet article sympathique qui relate très bien l’ambiance à bord à 11. Vous êtes les bienvenus quand vous voulez. Antoine et Clem
    PS: on ne comprend pas votre remarque sur le rosé ;-)…

Laisser une réponse

Partis depuis

Suivez nous en direct

itineraire-voyage

Faire un don

HelloAsso

Suivez-nous

Newsletter